Anthony Delon raconte : Violences, Coups de "fouet", Chiens, Drogue...

Anthony Delon fait de bouleversantes confidences dans son autobiographie "Entre Chien Et Loup". Le fils d'Alain Delon révèle la violence de son père et les dégâts de son AVC, ses traumatismes d'enfance, mais aussi la terrible addiction de sa mère Nathalie...

Anthony Delon raconte : Violences, Coups de "fouet", Chiens, Drogue...
© JP PARIENTE/SIPA

Anthony Delon raconte-t-il son enfance auprès du Guépard dans son nouveau livre, Entre chien et loup? C'est sur sa propre expérience que le fils d'Alain Delon a écrit, dans son autobiographie qui devrait être adapté en série télévisée par Dominique Besnehard, selon ses confidences à RTL. Dans cet ouvrage dont une grande partie est consacrée à sa relation avec son célèbre père, Anthony Delon entre dans le vif du sujet dès les premières pages. "Il y a quatorze mois, mon père faisait un AVC qui lui enlevait la moitié de l'homme qu'il était. A 84 ans, le héros de mon enfance rendait les armes", a-t-il déclaré.

Anthony Delon, "fouetté" par son père

Mais outre le héros de son enfance, Alain Delon aurait incarné une figure paternelle inquiétante. Selon les confidences d'Anthony Delon, désormais âgé de 57 ans, son père l'aurait battu à plusieurs reprises. Il s'est notamment souvenu de vacances qu'il avait passé avec ses cousins, dans la maison de campagne de son père, alors qu'il avait environ 10 ans. 

Tandis qu'il mangeait, son père l'avait exhorté à se tenir autrement et lui avait lâché: "C'est la fourchette qui va à la bouche et pas le contraire". Mais rapidement, l'acteur aurait perdu son sang froid... au point de faire preuve d'un comportement violent. "Pris d'une rage subite, il attrapa mon assiette et la projeta par la fenêtre", a raconté Anthony Delon. Le petit garçon aurait ensuite été enfermé dans sa chambre, où son père aurait ensuite débarqué... pour le frapper avec un fouet. "Même mes chiens, je ne les frappe pas avec ce fouet", aurait lâché l'acteur. Une scène forcément traumatisante, surtout pour un enfant.

Dans son ouvrage pourtant, Anthony Delon a tenté de prendre du recul pour expliquer ce qui aurait pu justifier un tel comportement: "Rejeté dans son enfance, par ses parents, abandonné et mal aimé, il reproduisait à sa manière, avec sa violence à lui, le traumatisme vécu".

Anthony Delon : le terrible défi que lui avait lancé Alain Delon

Mais ce n'est pas la seule scène traumatisante qu'a raconté Anthony Delon dans son livre. Il s'est également remémoré qu'à 12 ans, il avait assuré à son père que si celui-ci était un jour attaqué par des requins, il plongerait sans hésitation pour le secourir. "Ne dis pas de connerie, il faut du courage pour faire ça", lui aurait brutalement répondu le Guépard, avant de le défier de faire le tour d'un lac situé dans le parc de leur propriété, à 300 mètres de la maison, en pleine nuit.

 "Prouve-moi que tu as des couilles", lui aurait-il même lancé. Pour montrer une facette courageuse à son géniteur, Anthony Delon se serait donc retrouvé, à 12 ans, à marcher dans la nuit froide pendant 25 minutes

Le jour où Alain Delon a "sauté à la gorge" de son fils

Tandis qu'il vivait chez son père Alain Delon, Anthony Delon a souhaité retourner habiter chez sa mère Nathalie à 16 ans. Mais face au juge des affaires familiales, lorsqu'il a exprimé ce désir de quitter le domicile paternel, l'adolescent aurait été, une fois de plus, surpris par le comportement brutal de son acteur de père.

"J'eus à peine le temps de finir ma phrase, que mon père, comme s'il avait les fesses compressées par un ressort, d'un bond me saute à la gorge, me faisant basculer en arrière avec ma chaise. J'entends encore ma mère criant: 'Alaiiiin !'. Venir l'agripper aux épaules pour le tirer en arrière alors qu'il m'enserrait la gorge, m'empêchant de respirer. Le juge se dressa à son tour : 'M. Delon, du calme voyons'", a raconté Anthony Delon, qui a toutefois pu retourner vivre chez sa mère, Nathalie.

Alain Delon a sauvé son ex-femme Nathalie

Malgré tout, Anthony Delon se souvient que c'est son père qui a sauvé sa chère mère de la drogue, dans les années 70. "Je désirais sauver ma mère de la drogue mais c'est mon père qui s'en est chargé", a expliqué le fils d'Alain Delon. Un jour, alors qu'elle pensait qu'elle allait y passer, "elle a appelé au secours", pour la première et dernière fois de sa vie. "Elle lui dit: 'Alain je vais crever, il faut que tu fasses quelque chose pour moi, mais surtout pour Anthony", s'est souvenu le fils d'Alain Delon.

Le Guépard a alors conduit son ex-épouse dans une clinique en Suisse, où elle était surveillée constamment afin d'éviter que certains amis mal intentionnés ne viennent lui procurer davantage de drogues. Si Alain Delon a fourni tant d'efforts pour sauver la vie de son ex-femme, c'est aussi et surtout pour épargner un dramatique deuil à son fils.

Alain Delon ne voulait pas que son fils soit "orphelin"

"Je savais que ta mère allait mourir, comme nombre de ses amis, je ne voulais pas que tu sois orphelin", lui avait-il déclaré. Nathalie Delon elle-même avait confié à son fils: "Papa a été bien, tu sais, il aurait pu t'enlever à moi et me laisser crever mais il voulait que tu gardes ta mère". C'est finalement des décennies plus tard, en janvier 2021, que Nathalie Delon s'est éteinte des suites d'un cancer du pancréas.